Rechercher

Pandémie et transformation vers le numérique : les plus grands défis sont à venir.

Mis à jour : janv. 27


La pandémie que nous vivons a bouleversé la société à plusieurs égards. En dehors des considérations proprement sanitaires, les technologies de l’information et des communications ont été au cœur de la réponse des organisations, des institutions et de la société tout entière.


En effet, que ce soit par le télétravail, l’enseignement à distance, le commerce en ligne, la télémédecine, la volonté de traçage dans un but préventif pour enrayer la propagation du virus ou encore des communications plus fréquentes et directes entre les citoyens et leurs institutions ou leurs élus; les technologies de l’information et de la communication ont été centrales en jouant un rôle sans précédent dans l’organisation de la société et des organisations. En un sens, il y a peu de nouveautés technologiques dans ce qui a permis de faire ce qui a été fait. L’innovation a été plus sociale et organisationnelle que purement technologique. Ce qui a fondamentalement changé est l’acceptation du rôle que peuvent jouer ces technologies dans notre quotidien en tant que levier de changement. Il est vrai que cette interférence dans les habitudes et les pratiques a parfois été grande voire dérangeante. Mais n’est-ce pas souvent le propre de ce qui est déployé dans l’urgence?


Aujourd’hui, certains y voient l’atteinte d’un point de non-retour et le passage vers une transformation profonde et durable alors que d’autres demeurent sceptiques quant à cette possibilité. Chose certaine, s’il y a eu de bons et de moins bons coups et que le virage n’a rien de définitif dans sa forme actuelle; la situation aura au moins permis de prendre la mesure de sa faisabilité et des modalités qui devraient l’entourer.


Mais surtout dans l’avenir, au-delà des débats autour des manifestations immédiates de ces bouleversements qui ont été propulsés dans l’urgence d’agir, la société saura-t-elle mobiliser les ressources nécessaires pour mettre à niveau ses lois, politiques publiques et politiques administratives pour encadrer ce changement de manière appropriée, satisfaisante, durable et efficace afin de bénéficier de ce potentiel technologique en y intégrant les principes et les valeurs qui lui sont propres?



Daniel J. Caron PhD.

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout